Dernières nouvelles

Airtel Africa reçoit 100 millions de dollars pour son activité d’argent mobile de Mastercard

Airtel Africa recoit 100 millions de dollars pour son activite d argent mobile de Mastercard

Il y a deux semaines, le Rise Fund de TPG a investi 200 millions de dollars dans Airtel Mobile Commerce BV (AMC BV) – l’activité d’argent mobile des télécommunications Airtel Africa. Après avoir conclu l’opération, la filiale de Bharti Airtel a indiqué qu’elle était toujours en discussion pour vendre une participation minoritaire supplémentaire (25% du capital social émis) à davantage d’investisseurs potentiels.

Aujourd’hui, il a annoncé un nouvel investisseur – le fournisseur mondial de paiements Mastercard – dans le cadre d’un accord qui verra Airtel Africa recevoir 100 millions de dollars supplémentaires pour son activité d’argent mobile. AMC BV – qui exploite l’un des plus grands services financiers du continent, donnant aux utilisateurs un accès au portefeuille mobile, un support pour le transfert d’argent international, le prêt et la carte de crédit virtuelle – est évalué à 2,65 milliards de dollars.

Les deux firmes ne sont pas étrangères l’une à l’autre. En 2019, ils ont signé un accord qui a permis aux 100 millions d’abonnés d’Airtel Africa dans 14 pays d’accéder au réseau mondial de Mastercard. (Ce partenariat n’a permis aucun échange d’argent entre Mastercard et Airtel Africa.)

Airtel Africa et Mastercard ont déclaré aujourd’hui avoir «prolongé des accords commerciaux et signé un nouveau cadre commercial qui approfondira leurs partenariats dans de nombreuses zones géographiques et domaines, notamment l’émission de cartes, la passerelle de paiement, le traitement des paiements, l’acceptation des commerçants et les solutions de transfert de fonds, entre autres.

La valorisation de 2,65 milliards de dollars d’AMC BV sur une base sans encaisse et sans dette reste inchangée par rapport à la dernière fois. Cela signifie que TPG Rise Fund et Mastercard détiendront respectivement 7,55% et 3,775% des parts à la fin de leurs transactions. Pour Mastercard, la transaction se clôturera en deux tranches – 75 millions de dollars investis lors de la première clôture (qui sera finalisée dans les quatre prochains mois) et 50 millions de dollars à investir lors de la deuxième clôture.

En vendant une participation minoritaire dans l’activité d’argent mobile à The Rise Fund, Mastercard et à d’autres investisseurs potentiels, l’opérateur de télécommunications estime pouvoir lever suffisamment de liquidités pour monétiser son activité d’argent mobile et poursuivre une éventuelle cotation dans quatre ans.

En plus de recevoir des investissements du Rise Fund de TPG et de Mastercard, Airtel Africa a également commencé à vendre certains actifs. La semaine dernière, la société a vendu 1 424 tours de télécommunications à Madagascar et au Malawi à Helios Towers pour 119 millions de dollars. Helios et Airtel Africa ont également convenu d’échanger des actifs de tour au Tchad et au Gabon, bien que les détails restent non divulgués.

Ces efforts sont orientés vers la poursuite de la monétisation stratégique des actifs, des opportunités d’investissement et, en fin de compte, de la réduction de la dette.

«Avec l’annonce d’aujourd’hui, nous sommes heureux d’accueillir Mastercard en tant qu’investisseur dans notre activité d’argent mobile, rejoignant The Rise Fund, que nous avons annoncé il y a deux semaines», a déclaré le PDG d’Airtel Africa, Raghunath Mandava, à propos de cet investissement.

«Il s’agit d’une continuation de notre stratégie visant à accroître la participation minoritaire dans notre activité d’argent mobile avec l’intention supplémentaire de lister cette activité dans un délai de quatre ans. Nous renforçons considérablement notre relation stratégique existante avec Mastercard pour nous aider à réaliser le plein potentiel de l’opportunité substantielle d’améliorer l’inclusion financière dans nos pays d’opération. »

Source de nouvelles

About the author

Albert Camus

Albert Camus

Albert est journaliste à temps plein pour MeillEurken et couvre l'actualité technologique et économique. Il contribue régulièrement à Time, Men's Health et à VICE Media. Son travail a également été présenté dans Shape, Sports Illustrated, Food & Wine et de nombreux autres magasins. Albert a reçu des prix journalistiques de la Society of Professional Journalists et du Maryland.

Add Comment

Click here to post a comment